Vous avez des questions ? Commentaires ? Écrivez-nous. Nous ferons notre possible pour vous répondre dans les meilleurs délais.

Nom et prénom (requis)

Adresse courriel (requise)

No de tel (requis)

Sujet

Message

Blogue

Microsoft mise son avenir sur Windows 8

14.11.12

 

2012 aura été l’année de tous les changements pour Microsoft.  L’adoption du nouveau logo en août a marqué le début d’une nouvelle ère pour la firme de Redmond. 

 

Nouveau logo dévoilé le 23 aout 2012

 
 
Aujourd’hui, la société mise son avenir sur Windows 8, dernier système d’exploitation de la marque. 
 
Pour la première fois, Microsoft a lancé une version de Windows standardisée pour convenir à toutes les plateformes. Vous pouvez donc bénéficier de Windows 8 sur votre ordinateur, votre tablette ou encore sur votre téléphone intelligent.
 
Mais ce n’est pas tout ! Microsoft a aussi décidé de redevenir constructeur dans le secteur de l’informatique grand public, notamment avec sa tablette Surface.
 
Remarque : Microsoft est depuis longtemps constructeur de périphériques pour PC (souris, claviers, etc.), et de consoles de salon (Xbox). La firme n’avait toutefois pas rencontré de succès lors de la fabrication du baladeur musical Zune ou des 2 modèles de téléphones Kin, retirés 2 mois à peine après leur commercialisation. C’est donc un vrai pari de se relancer dans la production de biens informatiques grand public.
 

Tablette Microsoft Surface sous Windows 8

 
 
Pourquoi changer de stratégie ? 
 
Microsoft a totalement manqué le virage du tactile, tant pour les tablettes que pour les téléphones intelligents, et les chiffres sont sans appel : Windows occupe seulement 3% du marché des téléphones intelligents et 4% du marché des tablettes…
 
Il fallait donc vite réagir vite puisque l’avenir se trouve sur ces marchés en pleine croissance (et non plus sur le marché du PC qui semble arriver au stade de maturité).
 
Microsoft a donc décidé de s’inspirer de ses deux plus gros rivaux Apple et Google, pour revenir dans la course. 
 
Windows 8 est un système conçu pour une utilisation optimale sur les supports tactiles, mais il reste compatible pour une utilisation classique sur ordinateur. L’interface est organisée sous forme de tuiles dynamiques, ce qui donne un bon coup de jeune au système d’exploitation.
Un gros travail a été réalisé au niveau de l’intégration des applications au système, comme nous l’avons évoqué dans l’article précédent sur Skype.
 
Autre fonctionnalité intégrée : un Cloud. Il permettra un accès aux données depuis n’importe quel terminal utilisant Windows, point primordial de la stratégie de déploiement du système d’exploitation.
 
 
Un modèle qui a déjà fait ses preuves.
 
Microsoft s’inspire de ses concurrents. Le marché sur lequel évolue Windows 8 est oligopolistique et très fermé : Apple et Google règnent en maîtres. Apple domine le marché des tablettes avec ses iPad, et Google s’impose sur le marché des téléphones intelligents avec Android. 
 
NB : Android est distribué par plusieurs constructeurs (Samsung, HTC, LG…) et par Google lui-même depuis peu (Nexus), et c’est ce schéma qui intéresse Microsoft.
 
 
Quelle est la force de Microsoft ?
 
Microsoft est le leader incontesté sur le marché des ordinateurs.  Windows équipe plus de 95% des PC ! C’est là toute sa force.
 
En lançant Windows 8 pour les PC, Microsoft espère habituer l’utilisateur à cette interface, d’où le caractère trans-plateformes de Windows 8. Le Cloud permettra une centralisation des données pour permettre à l’utilisateur d’accéder à ses documents où qu’il se trouve.
 
 
Quels risques y-a-t-il ?
 
Le premier risque est un risque de cannibalisation. 
Jusque-ici, Microsoft développait des systèmes d’exploitation et avait besoin de constructeurs pour diffuser son offre.
En devenant constructeur, Microsoft devient concurrent des marques qui commercialisent son système d’exploitation. Cela peut semer de la confusion dans la tête de l’acheteur.
 
Le second risque est inhérent à l’utilisation professionnelle de Windows.
Et la question mérite d’être posée puisque le marché professionnel est le pilier de Microsoft, apportant environ 35% de chiffre d’affaires. Windows 8 s’adresse plutôt au grand public et les entreprises pourraient bien désirer rester sous Windows 7, ce qui ne favoriserait pas l’adoption générale du système.
 
 
Pour conclure, cette orientation stratégique est nécessaire pour Microsoft qui peinait à se faire une place sur les marchés informatiques les plus porteurs du moment.
 
Un des derniers défis de la marque reste de pouvoir rivaliser avec ses concurrents au niveau des applications, puisqu’à l’heure actuelle Microsoft ne possède (que) 120 000 applications. Insuffisant face aux 700 000 d’Apple et aux 650 000 de Google.

Windows Store

Affaire à suivre de près…
 
 
Sources
 
Dernières réalisations
La Maison du Pharillon
La Maison du Pharillon

Art Systèmes s’implique dans sa communauté en effectuant la refonte du site web

Visualiser le projet
Teva Canada Innovation
Teva Canada Innovation

Art Systèmes crée un nouveau site pour Teva Canada Innovation.

Visualiser le projet
Copyright © 1999 - 2017 Art Systèmes Canada Inc - Tous droits réservés - Services informatiques Art Systems Canada Inc.

hello